Spiruline, phycocyanine & vitamines

Pourquoi les protéines sont-elles si importantes pour rester en bonne santé ?

Les œufs sources de protéines

Tout le monde sait que la protéine est un macro-aliment indispensable de notre constitution (cheveux, muscles, squelette, hormones, enzymes, etc…) et qu’elle est vitale à notre survie mais lorsqu’on parle “d’acides aminés essentiels” cela devient beaucoup plus abstrait…

Pour bien se nourrir et bien vieillir, il faut comprendre à quoi servent les acides aminés. 

Pour schématiser, comparons les protéines à des mots et les acides aminés à des lettres. 

Pour écrire le mot “ZEN”, j’ai besoin d’un Z, d’un E et d’un N. Si je n’ai pas de E, je ne pourrais jamais écrire le mot “ZEN” même si j’ai des milliers de Z et des milliers de N. 

C’est la même chose pour les protéines, l’organisme a besoin d’avoir un stock important de chaque acide aminé pour pouvoir écrire les protéines dont il a besoin pour fonctionner. 

Il existe 9 acides aminés dits “essentiels” que le corps n’est pas capable de fabriquer seul et pour lesquels il doit compter sur un apport alimentaire extérieur. Ces acides aminés se trouvent en quantité dans tous les produits animaux et d’origine animale tels que la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers. Ils sont également présents dans les associations végétales (légumineuses + céréales ou légumineuses + oléagineux). 

Pour assurer le fonctionnement normal de tous nos systèmes, l’alimentation doit donc comporter chaque jour un apport suffisant de protéines animales (ou d’origine animale) ou alors une association végétale. 

Si ce n’est pas le cas, notre organisme “en carence”, va aller chercher ces fameux acides aminés essentiels dans les tissus périphériques secondaires (peau, cheveux, ongles par ex), pour les réutiliser là où se trouve la priorité. 

Ce phénomène s’appelle la compensation. Il est possible de compenser plusieurs années sans que cela n’altère la santé mais au bout d’un moment, l’organisme ne peut plus fonctionner normalement car il s’est trop carencé par ce mécanisme d’”auto-destruction” de ses propres tissus.

Qu’en est-il des régimes végétariens, végétaliens et vegans ?

Le régime alimentaire des végétariens, végétaliens proscrit la viande et les poissons mais aussi tous les produits issus d’animaux pour les végans, ce qui engendre des carences en protéines sur le long terme si l’alimentation n’est pas équilibrée en matière de protéines. Il est indispensable de veiller à la bonne composition de l’assiette pour apporter la quantité suffisante d’acides aminés essentiels par les associations végétales s’il n’y a aucune source de protéines animales.

L’œuf, la protéine de demain ?

L’œuf est une protéine intéressante car elle ne tue pas l’animal et s’avère être la seule protéine animale qui a le potentiel de donner la vie. Cela signifie que dans l’œuf tout est là. De plus, s’agissant d’une seule cellule, elle produit peu de déchets (purines).

Exit, les élevages en batteries et la maltraitance des poules qui n’ont ni vu la lumière du jour ni gratté le sol au cours de leur vie mais parlons des poules de nos jardins, de nos voisins… 

Des poules en liberté, à l’air libre, qui grattent la terre, à qui l’on donne nos épluchures de cuisine. La poule pond un œuf chaque jour (ou presque) qu’elle ne couvera pas si ce n’est pas la période. Si personne ne prend cet œuf, il sera laissé dans la nature. Ne serait-ce pas un cadeau ?

L’œuf mérite vraiment la réflexion… il est intéressant de le consommer cuit à la coque ou au plat, du moment que le jaune reste coulant afin de préserver les vitamines et les bons gras qu’il contient.

La spiruline, un super-aliments protéiné

Il existe tout un tas de poudre et de substituts végétaux protéinés à base soja, de chanvre, de riz, etc  qui vont être de bons soutiens quand on mange peu de protéines. Ils peuvent être ajoutés au quotidien dans les plats pauvres en protéines végétales ou animales mais ne suffisent pas à remplacer les protéines.

La spiruline est un super-aliment à part entière ! C'est une micro-algue très prisée pour ses nombreux bienfaits sur la santé qui constitue un bon soutien pour tous, et plus particulièrement pour les végétaliens et les vegans. 

Une source végétale riche en protéines

La spiruline est une micro-algue qui contient une grande quantité de protéines végétales, environ 65% de son poids sec. Elle fournit tous les acides aminés essentiels dont notre corps a besoin pour fonctionner correctement. Attention, elle ne compense pas tous les apports journaliers recommandés mais renforce une alimentation pauvre en protéines.

Spiruline Vibratoire®

508 avis
57.9059.90
  • Une spiruline haut de gamme riche en nutriments respectant le cahier des charges "Spiruline Vibratoire"
  • Crue (séchée à moins de 42°C) et végane. Les comprimés sont façonnés sans excipients.
  • Intransigeance dans toutes les étapes de la production

Une teneur élevée en fer et en calcium

La spiruline est également riche en fer et en calcium, deux minéraux souvent moins présents dans les régimes végétariens et végétaliens. Le fer est essentiel à la production de globules rouges et au transport de l'oxygène dans l'organisme, tandis que le calcium est nécessaire à la santé des os et des dents.

La présence de vitamine B12

La vitamine B12, également appelée cobalamine, est essentielle au bon fonctionnement du système nerveux et à la division cellulaire. Elle est généralement absente des aliments d'origine végétale, mais on la trouve en petites quantités dans certaines algues, dont la spiruline. Toutefois, les études sur la teneur en vitamine B12 de la spiruline sont contradictoires car elles sont pour la plupart réalisées sur des spirulines séchées à plus de 42°C, qui est la température à laquelle les vitamines sont dénaturées.

Un soutien protéiné durable

La production de spiruline hors sol dans un climat chaud, nécessite peu de ressources (eau et électricité) et n’endommage pas les terres, ce qui en fait une alternative durable à la viande et aux produits d'origine animale. Elle évite les rejets organiques et carboniques des élevages traditionnels. La spiruline n'émet pas de gaz à effet de serre et permet même le captage du carbone de l’azote et du gaz carbonique. Elle produit et rejette une grande quantité de dioxygène dans l’atmosphère.

La protéine est un aliment indispensable à notre bon fonctionnement.

La présence quotidienne des 9 acides aminés essentiels est obligatoire pour vivre en bonne santé. Il est nécessaire de veiller à la composition de nos assiettes chaque jour pour s’assurer de ne pas faire l’impasse sur cette famille de nutriments. L'œuf est une très bonne alternative pour les personnes qui mangent peu ou pas de protéines animales. Les super-aliments protéinés dont la spiruline fait partie sont de bons soutiens pour obtenir la dose quotidienne nécessaire en protéines. 

La protéine, c’est la vie… !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *